Salaire SMIC 2018

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2019

Sommaire

Le salaire SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance) correspond au salaire minimum horaire en dessous duquel aucun salarié ne peut être rémunéré et ce, quelle que soit la forme de sa rémunération :

  • au rendement ;
  • à la tâche ;
  • à la commission ;
  • au pourboire, etc.

Salaire SMIC : définition

Il détermine donc le montant du salaire minimum légal en France.

Le salaire SMIC est revalorisé tous les ans et, en général, au 1er janvier. Il est indexé sur l'inflation.

  • Cette revalorisation est réalisée sur la base de la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire moyen des ouvriers et des employés.
  • Si, pendant l'année, l'indice des prix à la consommation parvient à une hausse d'au moins 2 % par rapport à l'indice constaté lors de l'établissement du dernier montant du SMIC, celui-ci est augmenté systématiquement dans des proportions similaires.
  • Cependant, le gouvernement peut décider d'augmenter le salaire SMIC quand il le souhaite.

Montant du SMIC 2019

À compter du 1er janvier 2019 :

  • le SMIC horaire brut est de 10,03  ;
  • le SMIC mensuel brut (base 35 heures par semaine) est de 1 521,22 .

Des abattements peuvent être applicables dans certains cas (apprentis et salariés de moins de 18 ans).

Quels sont les bénéficiaires du salaire SMIC ?

Les bénéficiaires du salaire SMIC sont les salariés qui sont âgés de plus de 18 ans. Seul le salarié mineur et l'apprenti peuvent se voir appliquer une minoration du salaire SMIC sous certaines conditions.

Minoration du salaire SMIC chez les jeunes

Les jeunes salariés et les jeunes apprentis sont concernés par la minoration du SMIC.

Pour les jeunes salariés :

Un abattement est applicable pour les salariés de moins de 18 ans, son coefficient de minoration est élaboré comme suit :

  • 10 % du SMIC pour les salariés ayant 17 ans et moins de 6 mois de pratique professionnelle dans la branche d'activité ;
  • 20 % du SMIC pour les salariés ayant moins de 17 ans et moins de 6 mois de pratique professionnelle dans la branche d'activité.

Pour les jeunes apprentis :

Une minoration est aussi prévue pour les jeunes apprentis. C'est le cas pour :

  • les jeunes de moins de 26 ans détenant un contrat de professionnalisation ;
  • les jeunes titulaires d'un contrat d'apprentissage.

Salaire SMIC majoré par le minimum conventionnel

L'employeur se doit de respecter la convention collective qui est susceptible de prévoir un salaire minimum conventionnel :

  • Dans ce cas, celui-ci est dans l'obligation de verser le minimum conventionnel s'il est supérieur au montant du salaire SMIC.
  • A contrario, si le minimum conventionnel est inférieur au SMIC, l'entreprise doit ajouter un complément de salaire ayant pour objectif d'atteindre le montant du salaire SMIC.

Salaire SMIC : les composantes du salaire de base

Tout salaire doit être au moins égal au SMIC. Pour ce faire, certains éléments sont inclus dans le calcul du salaire de base comme : les avantages en nature et les primes liées à la productivité qui permettent d'avoir un salaire au moins égal au salaire SMIC.

Toutefois, certains avantages ne sont pas pris en compte et sont exclus pour calculer le salaire SMIC. Il s'agit :

  • des remboursements de frais (y compris la prime de transport) ;
  • des majorations pour heures supplémentaires ;
  • des primes de participation et d'intéressement ;
  • des primes d'ancienneté, d'assiduité ou concernant des conditions particulières de travail comme l'insalubrité ;
  • des primes de vacances, de fin d'année, excepté si celles-ci sont versées par acomptes mensuels.

Aussi dans la rubrique :

Fiche de paie

Sommaire